Collecte : Huiles usées / Eaux Hydrocarburées


 

Nous réalisons la collecte et l’acheminement en centres agrées de déchets dangereux ; Eaux hydrocarburées, huiles usées, carburant souillés.


Notre service de récupération

Notre service de récupération



Ces déchets produits par les navires ; Eaux de cale, huile de vidange, résidus de gasoil , sont stockés à bord en attendant d’être évacués.

Considérés comme dangereux et soumis à l’ADR (Accord pour le transport des marchandises Dangereuses par la Route), ils représentent un risque pour l’homme et pour l’environnement. Pour cela la collecte, le stockage, et le traitement de ces déchets doit être confié à des professionnels qualifiés et agrées.

Notre large flotte de camions-pompes ADR nous permet ainsi de répondre à tous les besoins, au regard des différentes capacités à collecter.
Nos camions sont équipés de longueurs de tuyau d’aspiration nous permettant de réaliser des pompages jusqu’à 90m.
Nous disposons également de tous les raccordements nécessaires afin de nous connecter au navire (raccord pompier, camlock, flasque, storz, raccord à viser etc.).

Tracabilité du déchet


La traçabilité des déchets nous oblige tout naturellement à effectuer un suivi strict lors de la prise en charge jusqu’au traitement conformément à la législation en vigueur (Articles R 541-8 et R 541-12 et suivants du Code de l'Environnement). Lorsque les déchets sont collectés, des Bordereaux de Suivi de Déchets (BSD) sont établis pour chaque nature de déchet, ainsi qu’un bon d’enlèvement.
Un exemplaire est immédiatement remis au producteur. Ce document Cerfa suivra le déchet jusqu’à sa destination finale, valorisation ou élimination.



Convention internationale pour la prévention de la pollution par les navires (MARPOL)

Adoption : 1973 (Convention), 1978 (Protocole de 1978), 1997 (Protocole – Annexe VI); entrée en vigueur: 2 octobre 1983 (Annexes I et II)

La Convention internationale pour la prévention de la pollution par les navires (MARPOL) est la principale convention internationale traitant de la prévention de la pollution du milieu marin, que les causes soient liées à l'exploitation ou à des accidents.

La Convention comprend des règles visant à prévenir et à réduire au minimum la pollution due aux navires – tant accidentelle que découlant d'opérations de routine – et comporte actuellement six Annexes techniques. La plupart de ces annexes établissent des zones spéciales dans lesquelles les rejets d'exploitation sont strictement réglementés.